Aujourd’hui on s’attaque à la location de son logement ou d’une résidence secondaire. Louer son appartement sur Airbnb pour gagner de l’argent, c’est rentable ou pas?

Louer son appartement sur Airbnb ou sur une autre plateforme

Cependant avant de commencer à compter, il parait nécessaire de faire un petit rappel de la loi. En effet il existe maintenant une loi, limitant le nombre de nuitées. Cette limitation concerne les locations de meublé de tourisme, loué en location saisonnière.

L’article L324-1-1 du Code du Tourisme  récemment modifié par la loi ELAN qui clarifie la définition d’un meublé de tourisme loué en location saisonnière.
Pour l’application du présent article, les meublés de tourisme sont des villas, appartements ou studios meublés, à l’usage exclusif du locataire, offerts à la location à une clientèle de passage qui n’y élit pas domicile et qui y effectue un séjour caractérisé par une location à la journée, à la semaine ou au mois.

La définition étant claire, on peut donc en déduire que :

  • Cela ne concerne pas la location d’une chambre ou d’une partie du domicile seulement, puisque la précision à l’usage exclusif du locataire est apportée,
  • les locations au mois sont aussi concernées, y compris celle ne passant pas par une plateforme type Airbnb.

Obligation de déclaration en Mairie

Cet article précise aussi que : Toute personne qui offre à la location un meublé de tourisme, que celui-ci soit classé ou non au sens du présent code, doit en avoir préalablement fait la déclaration auprès du maire de la commune où est situé le meublé.

Cependant cette obligation de déclaration a une exception : les logements constituant la résidence principale du bailleur sont exemptés de déclaration s’ils sont loués moins de 120 jours par an en saisonnier. Et c’est somme toute logique. Puisque la définition d’une résidence principale, est l’endroit où vous habitez plus de huit mois dans l’année, sauf quelques exceptions.
Néanmoins, exception faîte des meublés de tourisme dans les communes dont la population dépasse 200 000 habitants et aux communes des départements des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne. Alors il est obligatoire de déclarer les locations saisonnières, même quand il s’agit de la résidence principale du bailleur et que les locations ne dépassent pas 120 jours.

C’est toujours compliqué les lois. En bref, vous ne pouvez plus louer votre appartement, qu’il soit résidence principale ou résidence secondaire, plus de 120 jours par an. Exception faîte, si vous louez seulement une partie de celui-ci. Voilà c’est l’essence du texte, soi-disant pour lutter contre l’augmentation des prix de l’immobilier, des locations, et pour ne pas froisser l’industrie de l’hôtellerie. 

location airbnb chambre

louer son appartement sur airbnb ça rapporte?

Et bien ça dépend, du type de bien que vous louez. Si vous voulez vous conformer à la loi, et ne pas risquer une amende salée, et que vous achetez un appartement pour en faire une location saisonnière, la réponse est non. Si c’est de l’investissement pur, les seuils de rentabilité, se situent au dessus de 120 jours. Car il faudra déduire bien des frais avant d’engranger des profits. Les commissions de Airbnb en premier lieu, car ce ne sont pas des philanthropes. Vous emprunterez sûrement donc il faudra compter les intérêts de l’emprunt. La taxe foncière, la taxe d’habitation si vous la payez toujours, la CSG et CRDS. Les frais de ménage entre deux locataires, le temps que vous y consacrerez. Et oui votre temps à un prix. Dans tout business qui se respecte il faut l’estimer, car pendant ce temps vous ne faîtes pas autre chose. Tout ceci est très bien expliqué dans le livre de Tim Ferriss, la semaine de 4 heures, que je vous recommande chaudement de lire. Après avoir additionné tout ces frais vous verrez que la note est salée. Donc c’est un mauvais plan, où alors il faut enfreindre la loi, ce qui n’est jamais une bonne chose.

Par contre louer son logement principal, quand il est inoccupé, ou louer sa résidence secondaire (veinards), hors période d’occupation par vous même, est évidemment rentable. Dans les deux cas, vous ne l’avez pas acheté pour un investissement locatif. Donc ce que vous gagnerez viendra en déduction des charges, que vous auriez dû de toute façon débourser. C’est même un super plan, que je vous recommande chaudement! (j’ai lu dans vos yeux que vous avez cru que je divaguais, dans la première partie de l’article!!). Je vous engage donc à louer votre appartement ou votre maison et à gagner de l’argent avec Airbnb.

D’ailleurs pour vous inscrire sur Airbnb, pour louer votre appartement suivez ce lien : Inscription Airbnb

Si vous voulez louer un appartement pour partir en vacances suivez ce lien 25€ offert sur la location.

Inscription Airbnb

Pour Conclure peut-on gagner de l’argent en louant son logement sur Airbnb?

Vous aurez compris qu’investir pour acheter un bien et le proposer ensuite à la location sur Airbnb, ce n’est pas rentable!

Cependant, louer son propre appartement ou sa maison est fortement conseillé. Cela vous permettra de payer les charges qu’engendrent votre habitation. Je vous présenterai dans un prochain article, les meilleures méthodes pour louer votre appartement. N’oubliez pas de lire notre article pour louer votre logement quelques heures sur We-Peps, c’est très rentable aussi.

Si vous avez aimé l’article, n’oubliez pas de le partager sur les réseaux sociaux, et de nous faire part de vos remarques et vos commentaires. A bientôt!