Après un S9 en demi-teinte qui n’apportait pas grand chose comme nouveautés, que nous réserve ce Samsung galaxy S10? Le plus gros vendeur de smartphone se devait de réagir face à la concurrence de plus en plus pressante des autres fabricants de smartphones. Toujours devant en nombre de ventes, mais talonné par Huawei et Apple.
Pour la 10e édition de son modèle star, Samsung se devait de sortir un modèle d’exception. Paris tenu?

Nous allons faire le tour du propriétaire de ce nouveau smartphone de Samsung, design, performances, appareil photos, vidéos, tout est passé en revue, pour que vous puissiez vous faire idée de ses capacités.

Ecran bord à bord, module de caméra triple, un tout nouveau capteur d’empreintes ultrasonique sont autant d’atouts du nouveau modèle star de Samsung.  Sur le papier, le Galaxy S10 a tout pour devenir le meilleur smartphone du marché. Avec son design épuré, il est vraiment élégant.

Test du Samsung Galaxy S10 1

Le design du nouveau Samsung Galaxy S10

Autant vous le dire immédiatement, je suis fan du design. L’écran dégage une impression de grandeur avec ses bords incurvés, signature de la marque. Les bords incurvés ne réagissent au tactile que lorsque vous en avez besoin. La marque a appris de ses erreurs avec le S7 qui était vraiment un handicap. La série S10 comprend 3 modèles avec 3 tailles différentes:

  • S10e taille de 5,8″
  • S10 taille de 6,1″
  • S10+ taille de 6,4″

La prouesse qu’a réussi Samsung c’est l’optimisation de la taille de l’écran par rapport à la taille de l’appareil. Le ratio est 87.54% contre 84,51% pour le S9 (modèle précédent) et 82% pour l’Iphone XS. Si Samsung affiche un tel ration, c’est que la firme coréenne a réussi l’exploit de percer son écran OLED, pour y insérer le module photographique.  Le gain est assez conséquent, sans avoir augmenté la taille de l’appareil, c’est donc le premier avantage du Samsung Galaxy S10.

les 3 modèles de S10 Samsung

Le test a été réalisé avec un Samsung Galaxy S10. Les dimensions du boîtier sont de 7,04 x 14,9 x 0,78 cm pour un poids de 157g. 

La face arrière est en verre, esthétiquement c’est très réussi, mais gare aux traces, et aux chutes. Le dos de l’appareil abrite le triple module caméra et le capteur de fréquence cardiaque dans un bloc rectangulaire qui dépasse légèrement du boîtier. Je ne saurais trop vous recommander de le protéger par un boîtier ou un étui de protection. Même si je suis d’accord que l’on perd en design et en finesse. C’est le prix à payer pour le conserver en bon état.

La prise en main est agréable, on atteint facilement toutes les zones de l’écran et les différents boutons. Si je devais citer un défaut dans la prise en main, ce serait l’emplacement des boutons latéraux (volume, Bixby et alimentation) situés un peu haut sur l’appareil. A noter la présence du Jack 3.5 mm.

Le capteur d’empreinte ultrasonique

Les capteurs d’empreintes sur les modèles précédents n’étaient pas très aboutis. Selon la position du doigt ou un doigt un peu humide, et hop impossible d’accéder à son téléphone. Samsung a fait le choix d’une détection par ultrasons. Le capteur est placé sous l’écran. Son temps de réaction est assez rapide, si bien qu’il n’est plus utile de presser l’écran longuement comme c’était le cas auparavant. Le capteur reste néanmoins capricieux, et il peut arriver qu’il faille s’y reprendre à plusieurs fois. A noter que sur le S10e, le capteur est intégré au bouton marche/arrêt, et ne bénéficie pas de cette technologie.

lecteur empreinte digitale s10

 

L’écran Infinity Dynamic AMOLED du samsung galaxy S10

L’écran de ce smartphone est clairement ce qu’il se fait de mieux actuellement. Il bénéficie d’une résolution Hd+ native, pouvant aller jusqu’à du QHD+ de 3040x1440, 555 ppp (pixels par pouce).

L’écran du Galaxy S10 affiche des performances exceptionnelles au niveau de l’intensité lumineuse, de l’intensité des couleurs, du contraste des images et de l’angle de vue. L’intensité lumineuse est telle que vous pourrez voir votre écran en plein soleil. 

Le taux de contraste quant à lui vous permettra de distinguer des nuances, dans les arrières plans, même dans les noirs les plus profonds.

Le site DisplayMate décrit la justesse des couleurs comme étant proche de la perfection. La précision des couleurs atteint, selon le site, 0,4 JNCD (Just Notable Color Difference). Le site avoue ne jamais avoir testé un écran d’un tel niveau de qualité.

Un composite unique, d’une grande fluidité, de l’écran dynamique AMOLED réduit l’émission de lumière bleue nocive pour les yeux, sans modifier les couleurs affichées à l’écran.

Avec le Galaxy S10, Samsung confirme sa position de meilleur constructeur de dalles OLED pour smartphones.

écran s10 Qhd+

Les couleurs du samsung galaxy S10

Samsung renouvelle sa gamme de coloris classique. Le mauve disparaît pour laisser place au vert prisme. Les couleurs plus classiques comme le noir et le blanc sont maintenant déclinée en blanc et noir prisme. Cet effet de couleur fait que les nuances changent avec l’inclinaison du téléphone. L’effet est des plus réussi.

Caractéristiques techniques du Samsung Galaxy S10

Parlons un peu maintenant des prouesses techniques du S10, nous allons voir les performances du processeur, de l’appareil photo frontal et de celui de la face arrière, de la mémoire embarquée, et de toutes les technologie que propose ce modèle.

Le processeur Exynos 9820

Samsung comme à chaque fois, équipe les versions américaines d’un processeur différent des versions réservées aux marchés européens et asiatiques. Et comme à chaque fois les performances sont meilleures sur la version destinée au marché américain. Le smartphone américain est équipé du processeur Snapdragon 855 gravé en 7nm, tandis que le modèle européen est équipé du processeur Exynos 9820 gravé en 8nm. La partie GPU, c’est à dire graphique fait aussi bien. Bon pour résumer le S10 est très puissant, mais fait un peu moins bien que le A12 de l’Iphone XS et XR.

Cependant le S10 reste très agréable à utiliser, que ce soit sur la partie graphique que dans les applications. Le confort d’utilisation est bien là. Nous n’avons jamais pu le mettre en défaut, même avec de nombreuses applications tournant en même temps. Samsung annonce un CPU 29% plus performant, et un GPU 37% plus performant, par rapport au S9.

Le triple module photo de la face arrière

Samsung s’est toujours fait connaitre pour la qualité des modules photos équipant ses smartphone. Pour ses Galaxy S10 et S10+, Samsung a mis les petits plats dans les grands avec pas moins de trois capteurs photos. Un principal grand-angle de 12 mégapixels avec ouverture variable (f/1,5 ou f/2,4), un second de 12 mégapixels mais dédié au zoom x2 (f/2,4). Enfin, on trouve un troisième capteur de 16 mégapixels pour le très grand-angle (f/2,2) à 123 degrés. Le tout agrémenté d’un flash évidemment.

A défaut d’être le meilleur dans tous les dommaines, c’est l’offre la plus complète du marché. 

3 modules photos du S10

Difficile de rater un cliché avec un tel appareil photo. Même en plein soleil et en extérieur, le capteur principal peut reproduire des couleurs vives, des contrastes très forts, de très nombreux détails et une gamme dynamique très convaincante. La partie logicielle, si vous l’activez, a tendance à exagérer les couleurs, cela se remarque sur les verts de la végétation et sur le bleu du ciel. C’est un peu la signature Samsung. L’autofocus est toujours aussi rapide et le niveau de détails est carrément impressionnant. Les photos de nuit sont beaucoup moins convaincantes que le Pixel 3 de google. Malgré un mode super nuit et une correction logicielle, les clichés ne sont pas complètement convaincants. Attention, la qualité reste très bonne, mais il reste des problème de gestion de la lumière notamment. Cependant Samsung a promis un véritable mode nuit dans une de ses prochaines mise à jour.

Le zoom optique du samsung S10

Le zoom optique est vraiment une belle surprise. Alors que sur beaucoup de smartphone, cela reste un gadget aux résultats peu convaincants. Les problèmes de mise au point, étaient légion. Avec le S10, le zoom est vraiment performant pour capturer des clichés de fleurs ou d’insectes sans avoir à recadrer par la suite. Il fonctionne aussi très bien de nuit.

Le capteur grand-angle vous permet de réaliser des clichés vraiment intéressants, et ce en préservant la qualité de l’image. Vous n’utiliserez peut être pas ce type de fonctionnalité très souvent, mais vous pourrez jouer sur la profondeur de champs et produire des photos très originales.

capteur-photo-s10 face arrière

le Galaxy S10, intègre aussi désormais un système de stabilisation optique (en mode action cam), un optimiseur de scène ainsi qu’un système de cadrage professionnel pour son triple capteur photo. Parmi les nouveautés, Samsung a également annoncé une version de Adobe Premier Rush CC. Le coréen veut faciliter l’édition de vidéos directement sur les téléphones, et ainsi faciliter le partage des contenus sur les différents réseaux sociaux.
Le mode Slow motion et la stabilisation Full HD vous permettront de réaliser de superbes vidéos, pouvant rivaliser avec certaines caméras de poche.

La caméra de la face avant

le nouveau Samsung Galaxy S10 propose un seul capteur à l’avant, contrairement au S10+ qui en possède 2. Il s’agit d’un capteur de 10 MPx avec une ouverture f/1,9, un système d’autofocus pouvant être actionné par la voix. Un mode « Instagram » permet  de poster instantanément le selfie que vous venez de prendre, avec les outils d’édition par défaut disponibles sur Instagram. Tiens en parlant de selfies. Le module caméra étant décalé vers la droite, vous aurez toujours l’air de ne pas regarder droit sur vos selfies. C’est dommage.

Autonomie et temps de rechargement

L’autonomie n’est pas la plus impressionante du marché, mais elle vous permettra de tenir environ et selon votre utilisation une douzaine d’heures. Nous nous attendions à mieux. Mais malgré la gestion de l’IA, le nouveau processeur est plus gourmand. 

Quant au plug secteur fourni il permet un rechargement en 1h30. C’est l’autre grande déception de ce Galaxy S10. Il ne bénéficie pas d’une technologie de recharge ultra-rapide comme celle du Huawei Mate 20 pro, par exemple. C’est dommage que Samsung n’ait pas jugé utile de munir son smartphone d’une telle technologie. 

Cependant Samsung a apporté une nouveauté qui permet de pouvoir recharger un autre smartphone ou tout autre équipement qui permet une charge sans fil. Ce système est déjà présent sur le Huawei Mate 20 Pro. C’est une innovation sympa qu’Apple ne propose pas. Mais elle devra être améliorée, et la capacité de la batterie augmentée, pour présenter un intérêt réel. 

Test du Samsung Galaxy S10 2

Notre avis final

Le Samsung Galaxy S10 est un smartphone qui aurait pu être parfait : puissant, format idéal,  un bel écran avec des performances hors normes, une solution photo très complète. Le problème à noter se trouve sur l’autonomie, et un capteur d’empreintes ultrasonique un peu capricieux. C’est dommage on était proche de la perfection. Il n’en reste pas moins que le S10 est le téléphone de ce début d’année 2019, avec un design à couper le souffle pour un prix convenable quand on regarde la concurrence.